• Cabinet de TOMBEUR

Traitement de l’apnée du sommeil par l’ostéopathie

Mis à jour : janv. 24


Le traitement ostéopathique manuel (OMT) du ganglion sphéno-palatin (SPG) est utilisé de manière empirique pour le traitement de la rhinite et du ronflement, et on pense qu'il augmente la stabilité du pharynx. Un essai a été conçu pour étudier les effets de ce traitement sur la stabilité pharyngée évaluée par la pression de fermeture critique dans le syndrome d´apnées obstructives du sommeil (SAOS).



Méthodes : Cette étude monocentrique, randomisée, croisée et en double aveugle a comparé la manipulation active et la manipulation fictive du ganglion sphéno-palatin. La randomisation a été générée par ordinateur. Les patients ont chacun reçu une manipulation active et une manipulation simulée à un intervalle de 21 jours et ont été évalués 30 min et 48 h après chaque séance administrée par un #ostéopathe qualifié. Ni les patients, ni l'investigateur effectuant les évaluations n'ont été informés de l'ordre des deux techniques (en double aveugle). Le critère d'évaluation principal était le pourcentage de patients répondant au traitement, présentant une stabilité pharyngée accrue définie par une variation de la pression de fermeture critique (Pcrit) d'au moins -4 cmH2O à 30 min. Les paramètres secondaires étaient la variation de Pcrit en valeurs absolues, la #somnolence et le ronflement. Les autres paramètres étaient la lacrymation (test de Schirmer), la douleur induite, les sensations ressenties pendant la séance d'#ostéopathie.


Résultats : Dix patients ont été inclus et neuf (57 [50; 58] ans, comprenant 7 hommes, avec un indice d'apnée-hypopnée de 31,0 [25,5; 33,2] / h (les valeurs sont médianes [quartiles])) ont été analysés. Sept patients ont été analysés pour le critère principal et neuf patients ont été analysés pour les critères secondaires. Cinq patients ont répondu après une manipulation active contre aucun patient après une manipulation simulée (p? = 0,0209). La manipulation active induit une douleur plus intense (p = 0,0089), une augmentation du larmoiement (ns) et plus de sensations tactiles, nociceptives et gustatives (13 contre 1) par rapport à la manipulation fictive. Aucune différence significative n'a été observée pour les autres paramètres.

Conclusion : Le #traitement manuel #ostéopathique du ganglion sphéno-palatin peut améliorer la stabilité du pharynx dans le syndrome d'apnée obstructive du sommeil. Cette étude valide la faisabilité de la méthodologie randomisée, contrôlée et à double insu pour l'évaluation de ce traitement ostéopathique. Les études sur un échantillon de plus grande taille doivent spécifier l'efficacité sur l'indice d'#apnée-hypopnée.

Upper airway stabilization by osteopathic manipulation of the sphenopalatine ganglion versus sham manipulation in OSAS patients: a proof-of-concept, randomized, crossover, double-blind, controlled study

Background : Osteopathic manipulative treatment (OMT) of the sphenopalatine ganglion (SPG) is used empirically for the treatment of rhinitis and snoring and is thought to increase pharyngeal stability. This trial was designed to study the effects of this treatment on pharyngeal stability evaluated by critical closing pressure in obstructive sleep apnoea syndrome.


Methods : This single-centre, randomized, crossover, double-blind study compared active manipulation and sham manipulation of the SPG. Randomization was computer-generated. Patients each received one active manipulation and one sham manipulation at an interval of 21 days and were evaluated 30 min and 48 h after each session administered by a qualified osteopath. Neither the patients, nor the investigator performing the evaluations were informed about the order of the two techniques (double-blind). The primary endpoint was the percentage of responding patients presenting increased pharyngeal stability defined by a variation of critical closing pressure (Pcrit) of at least −4 cmH2O at 30 min. Secondary endpoints were the variation of Pcrit in absolute values, sleepiness and snoring. Others endpoints were lacrimation (Schirmer’s test), induced pain, sensations experienced during OMT.


Results : Ten patients were included and nine (57 [50; 58] years, comprising 7 men, with an apnoea-hypopnoea index of 31.0 [25.5; 33.2]/h; (values are median [quartiles])) were analysed. Seven patients were analysed for the primary endpoint and nine patients were analysed for secondary endpoints. Five patients responded after active manipulation versus no patients after sham manipulation (p = 0.0209). Active manipulation induced more intense pain (p = 0.0089), increased lacrimation (ns) and more tactile, nociceptive and gustatory sensations (13 versus 1) compared to sham manipulation. No significant difference was observed for the other endpoints.


Conclusions : Osteopathic manipulative treatment of the SPG may improve pharyngeal stability in obstructive sleep apnoea syndrome. This trial validates the feasibility of the randomized, controlled, double-blind methodology for evaluation of this osteopathic treatment. Studies on a larger sample size must specify the efficacy on the apnoea-hypopnoea index.


Ostéopathie pour l'apnée du sommeil


Olivier Jacq, Isabelle Arnulf, Thomas Similowski, Valérie Attali.

Upper airway stabilization by osteopathic manipulation of the sphenopalatine ganglion versus sham manipulation in OSAS patients :

a proof-of-concept, randomized, crossover, double-blind, controlled study.

BMC Complementary and Alternative Medicine,

BioMed Central, 2017, 17, pp.546.

#sommeil #douleur #anxiété #burnout #céphalée #dépression #mâchoire #traitement

HORAIRES 

Du Lundi au Samedi

de 7h00 à 20h00

  • Hypnose 44 Ostéopathe saint Nazaire
  • Twitter Icône sociale
  • Facebook ostéopathe Saint-Nazaire

© Cabinet de TOMBEUR

ADRESSE

Cédric de Tombeur

Ostéopathe & Hypnothérapeute

10 Rue Du Bois Savary
Saint-Nazaire 44600

 

Tél. 02 40 19 21 59

Ostéopathe Saint-Nazaire | Fasciathérapie Saint-Nazaire | Hypnose 44600