Effets du stress thermique sur la proprioception et la biomécanique de course


Déterminer les effets du stress thermique sur la proprioception de la cheville et le schéma de l'allure de course.


"Le modèle masse-ressort est présenté comme le paradigme principal d'analyse de la course à pied dont les postulats mettent en avant que le #muscle squelettique agit comme un poids rebondissant passivement de manière symétrique sur un ressort sans masse. "



Douze coureurs entraînés ont effectué un test de proprioception (discrimination active du mouvement) avant et immédiatement après une course de 30 minutes sur tapis roulant à un rythme adapté, dans des conditions ambiantes HOT (39° C) et COOL (22° C).


La vitesse a été imposée pendant la première et la dernière minute (70% de la vitesse aérobie maximale, 13,3 ± 0,8 km.h-1) pour la détermination de la mécanique de course et des caractéristiques du modèle masse-ressort.


Résultats


- Températures rectale (39,7 ± 0,4 vs 39,4 ± 0,4 ° C), cutanée (36,3 ± 1,1 vs 31,8 ± 1,1 ° C) et moyenne du corps (38,3 ± 0,2 vs 36,4 ± 0,4 ° C)


- Rythme cardiaque (178 ± 8 vs 174 ± 6 bpm)


- Inconfort thermique (6,5 ± 0,5 vs 4,3 ± 1,3) étaient tous plus élevés à la fin du cycle HOT par rapport à l'analyse COOL (p <0,05).


La distance parcourue était plus faible en HOT qu'en COOL (-5,1 ± 3,6%, p <0,001).


L'erreur moyenne au cours du test de la proprioception a augmenté après une exécution en mode HOT (+ 11%, p <0,05) mais pas en mode COOL (-2%).


Il n'y avait pas de différence significative pour la plupart des angles segmentaires et #articulaires au contact du #talon, à l'exception d'une augmentation globale de la #rétroversion du #bassin et d'une diminution des angles de dorso-flexion de la #cheville avec le temps .


La fréquence des sauts a diminué (–2,5 ± 3,6%) et la longueur des pas a augmenté (+2,6 ± 3,8%) avec le temps (p <0,05), indépendamment de la condition. Les caractéristiques masse-ressort sont demeurées inchangées (toutes p> 0,05).


Conclusion


Le #stress #thermique exacerbe les réactions thermiques, cardiovasculaires et perceptuelles, tandis que la vitesse de course était plus lente au cours d’une course sur tapis roulant d’une durée de 30 minutes.


Le stress thermique altère également la #proprioception de la #cheville lors d’une tâche active de discrimination de mouvement, mais n’a aucune influence sur l'allure évaluée à une vitesse constante et maximale.

Khouloud Mtibaa, Nidhal Zarrouk, Olivier Girard, Joong H Ryu, Christophe Hautier, Sebastien Racinais, Heat stress impairs Proprioception but not Running Mechanics,

Journal of Science and Medicine in Sport,2019, ISSN 1440-2440,

https://doi.org/10.1016/j.jsams.2019.07.008.

HORAIRES 

Du Lundi au Samedi

de 7h00 à 20h00

  • Hypnose 44 Ostéopathe saint Nazaire
  • Twitter Icône sociale
  • Facebook ostéopathe Saint-Nazaire

© Cabinet de TOMBEUR

ADRESSE

Cédric de Tombeur

Ostéopathe & Hypnothérapeute

10 Rue Du Bois Savary
Saint-Nazaire 44600

 

Tél. 02 40 19 21 59

Cabinet de TOMBEUR | Ostéopathe Saint-Nazaire | Hypnose Saint-Nazaire