Soyez libre de vous abonner

  • Cabinet de TOMBEUR

Bénéfices de la méditation : tension, stress, troubles du sommeil, concentration, arrêt du tabac...


Ostéopathe du Sport 44 | Ostéopathe Saint-Nazaire | Cédric de TOMBEUR Hypnose méditation et stress psychosocial, troubles du sommeil, Ostéopathe du Sport 44  Ostéopathe Saint-Nazaire  Cédric de TOMBEUR


La prévalence de l’hypertension artérielle est en augmentation et élargir le spectre des mesures à disposition pour sa prévention et son traitement peut être utile. Certaines données de la littérature suggèrent que la méditation pourrait jouer un rôle non seulement dans la gestion du stress, mais aussi dans le contrôle tensionnel et la prévention des maladies cardiovasculaires. Les mécanismes impliqués reposeraient sur la modulation de la réaction #émotionnelle et la réponse biologique au stress, via la régulation du système nerveux autonome. Il s’agit d’une méthode accessible à toute personne intéressée, dénuée d’effets secondaires et ne reposant pas sur un système de croyance particulier.


INTRODUCTION


L’hypertension artérielle (#HTA) est l’un des principaux facteurs de risque #cardiovasculaire (FRCV). Plus de deux tiers des personnes de plus de 65 ans sont hypertendus en Suisse. La tendance actuelle des recommandations internationales d’abaisser les seuils tensionnels pour le #diagnostic d’hypertension artérielle, ainsi que les cibles tensionnelles à atteindre par le traitement antihypertenseur, peuvent avoir comme conséquence une augmentation du nombre de personnes à traiter et des cibles tensionnelles plus difficiles à atteindre. Dans ce contexte, élargir notre palette d’approches non médicamenteuses pour renforcer le #traitement de l’HTA a un sens. Une récente prise de position de l’American Heart Association fait une place à la #méditation pour renforcer le contrôle tensionnel et ainsi la prévention des #maladies #cardiovasculaires (CV).



La méditation est une pratique active ancestrale, vieille de 5000 ans, mettant l’individu dans un état #modifié de #conscience, en éliminant les stimuli extérieurs, afin que l’attention puisse se #concentrer sur une seule chose.

Hypnose méditation et stress psychosocial, troubles du sommeil, Ostéopathe du Sport 44  Ostéopathe Saint-Nazaire  Cédric de TOMBEUR

Elle peut s’inscrire dans une pratique spirituelle, telle :


- la méditation transcendantale (MT),

- la méditation bouddhiste ou zen,

- dépourvue de connotation spirituelle,

- la méditation dite de « #pleine #conscience ».


Cette dernière s’est beaucoup développée dans les pays occidentaux, principalement pour la gestion du stress (#Mindfulness Based Stress Reduction, #MBSR).


En 2012, une étude du National Institute of Health a montré que la méditation était la 5e approche complémentaire la plus utilisée par la population américaine, juste après la #chiropractie et l'#ostéopathie. Le but de cet article est de faire le point sur les effets potentiels de la méditation sur la #pression artérielle, le stress et les autres risques cardiovasculaires .


DONNÉES DE LA LITTÉRATURE


Selon une méta-analyse de 2007 portant sur les effets de différents programmes pour réduire l’influence du #stress sur la pression artérielle, l’approche qui était associée à des diminutions de la pression artérielle les plus significatives était la méditation, avec une baisse tensionnelle de l’ordre de -5,0/-2,8 mmHg (p = 0,002/0,02).


D’autres études randomisées contrôlées étudiant les effets de la méditation sur l’hypertension artérielle ont suivi, avec des résultats souvent discordants. Cette hétérogénéité des résultats reflète la diversité des populations étudiées, des protocoles utilisés, de la durée des études, des valeurs tensionnelles seuils et des techniques de mesure tensionnelle utilisées (...)


Globalement, les résultats sont plus marqués chez les sujets âgés, les femmes et les patients qui présentent une pression artérielle plus élevée.