Soyez libre de vous abonner

  • Cabinet de TOMBEUR

La lombalgie chronique : douleur de la région lombaire évoluant depuis plus de 3 mois

Dernière mise à jour : 1 avr. 2020


La lombalgie chronique est définie par une douleur de la région lombaire évoluant depuis plus de 3 mois. Cette douleur peut s’accompagner d’une irradiation à la fesse, à la crête iliaque, voire à la cuisse, et ne dépasse exceptionnellement le genou.


Une nouvelle définition de la lombalgie chronique est proposée en différenciant :


La lombalgie non dégénérative antérieurement dénommée lombalgie spécifique ou lombalgie secondaire (dite symptomatique), liée à une cause traumatique, tumorale, infectieuse ou inflammatoire ;




La lombalgie dégénérative dont l’origine peut associer une ou plusieurs des causes suivantes:


- discogénique ou facettaire ou mixte,

- ligamentaire, musculaire,

- liée à un trouble régional ou global de la statique rachidienne ;


La lombalgie sans relation retenue avec des lésions anatomiques.


Ces recommandations concernent la lombalgie dégénérative d’origine discogénique ou facettaire ou mixte. Elles ne concernent pas la lombalgie non dégénérative, le spondylolisthésis, le canal lombaire étroit et la lombalgie avec #radiculalgie.


La démarche #diagnostique n’est pas l’objet de ces recommandations, cependant il est important de rappeler que, devant une lombalgie chronique, il convient de différencier la lombalgie chronique dégénérative de la lombalgie non dégénérative secondaire (dite symptomatique) liée à une cause traumatique, tumorale, infectieuse ou inflammatoire.



Définition selon le siège et la durée de la douleur



Plusieurs définitions ont été proposées dans des recommandations


En 2000, l’Agence nationale d’accréditation et d’évaluation en santé (Anaes) avait proposé la définition suivante : la lombalgie chronique est définie par une douleur habituelle de la région #lombaire évoluant depuis plus de 3 mois.