L'importance de l'ostéopathie dans les maux de tête, céphalées, migraines

Mis à jour : avr. 2

L'ostéopathie est une option viable pour les patients qui ne souhaitent pas utiliser de médicaments ou qui ont des contre-indications. Les patients souffrant de maux de tête qui sont réfractaires à d'autres options de traitement peuvent également être candidats à l’ostéopathie. De nombreuses étiologies de maux de tête peuvent être associées à cette option de traitement non invasive et adaptée.

Les études récentes montrent qu’environ 45 millions de personnes souffrent de maux de tête chaque année aux USA. Beaucoup de patients souffrant de maux de tête sont incapables de trouver un #soulagement grâce aux options de traitement classiques.


L'#ostéopathie est une option de traitement non invasive utile avec peu ou pas d'effets secondaires. Il existe plusieurs types et origines de maux de tête dont l'ostéopathie a montré ses avantages : les migraines, céphalées de tension, événements liés au combat (champ de bataille), céphalées post-traumatiques, #sinusites, extractions dentaires, commotions cérébrales.


Les maux de tête sont une affection courante et peuvent être extrêmement invalidants. Les migraines sont le type de mal de tête le plus courant et probablement le plus invalidant. Sur 45 millions d'Américains souffrant de maux de tête, selon l'American Migraine Foundation, environ 36 millions d'Américains souffrent de migraines. Il n’est pas rare que les options de traitement provoquent et aggravent les maux de tête. La céphalée due à l'abus de médicaments est également appelée céphalée de rebond.


Bien que les maux de tête soient fréquents, les options de traitement médicamenteux conventionnelles sont souvent considérées comme insatisfaisantes :


- Les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) sont les principaux traitements des maux de tête en vente libre. L'usage excessif d'AINS peut aboutir à des ulcères gastro-intestinaux, à une insuffisance rénale et à des complications cardiovasculaires.


- L'utilisation excessive d'acétaminophène a été liée à un dysfonctionnement du #foie.


- Les triptans sont d'autres médicaments les plus largement utilisés pour les maux de tête. Ils ont des effets secondaires mineurs tels que #nausées, sécheresse de la bouche, #vertiges, #fatigue et même maux de tête. La tachycardie et la vasoconstriction des artères, y compris les artères et les veines coronaires, sont d'autres effets secondaires de ce médicament. Ainsi, l’utilisation de cette classe de médicaments avec l’#angor de Prinzmetal , les maladies cardiovasculaires ou les maladies de l’artère périphérique est généralement contre-indiquée.


- Les ergots (dihydroergotamine) sont une option de traitement de la #migraine. Bien que les ergots puissent soulager les symptômes des maux de tête, ces médicaments peuvent également présenter aussi de graves contre-indications cardiovasculaires.


L'utilisation de plusieurs de ces médicaments est relativement contre-indiquée dans des populations particulières en raison d'interactions médicamenteuses potentielles et d'effets indésirables. Les enfants, les #femmes #enceintes et les personnes #âgées sont particulièrement à risque. Chez les personnes âgées, la polypharmacie et la fonction du #rein sont souvent un problème, ce qui limite la capacité de prescrire d'autres médicaments. Les #enfants doivent être surveillés de très près lors de la prescription de triptans.


- Les triptans peuvent engendrer une maladie #pulmonaire et une maladie valvulaire #cardiaque. Il existe une variabilité dans les pratiques de prescription en ce qui concerne les triptans chez les femmes enceintes. Le risque pour le #fœtus en #développement lorsqu’il est exposé à un triptan peut inclure un faible poids à la #naissance, une altération de l’#ossification du #squelette et des #dysfonctions de la reproduction plus tard dans la vie.


- La dihydroergotamine ainsi que d'autres alcaloïdes de l'ergot sont contre-indiqués pendant la #grossesse. Ces médicaments ont de puissantes propriétés oxytociques et stimulantes utérines, pouvant induire du travail.


Les personnes souffrant de complications cardiovasculaires doivent utiliser ces médicaments avec prudence, car ils peuvent provoquer une vasoconstriction des artères périphériques et coronaires. Enfin, l'utilisation excessive de médicaments contre les maux de tête peut entraîner des maux de tête de rebond. Les #céphalées de rebond sont des maux de tête réellement causés par les médicaments eux-mêmes. L'abus de médicaments ou l'utilisation quotidienne de médicaments pour les maux de tête peut interférer avec les fonctions normales du #cerveau, en particulier la réponse #inflammatoire normale du cerveau.


L'utilisation excessive de médicaments, plus de 10 à 15 jours par mois, peut engendrer des #migraines et l'accélération des fréquences des maux de tête. La perturbation des médiateurs inflammatoires a été liée à la sensibilisation des #neurones trigéminovasculaires, ce qui contribue à la formation de migraines.


Les céphalées, ou #mauxdetête, constituent un problème majeur de santé publique. Les mécanismes neurobiologiques qui déclenchent l'apparition des douleurs associées aux céphalées primaires viennent d'être mis au jour par des chercheurs (#CNRS #Inserm...) Ces douleurs chroniques seraient liées à un #dysfonctionnement des neurones de l'#hypothalamus impliqués dans la régulation de l'axe du #stress.


Mécanismes neurobiologiques des céphalées :


La #douleur des #céphalées serait déclenchée par l'activation des fibres nociceptives méningées appartenant à la branche ophtalmique (V1) du #nerf #trijumeau. Ces nocicepteurs méningés sont localisés autour des #vaisseaux sanguins intracrâniens, dont le corps cellulaire se trouve dans le #ganglion #trigéminal (TG). La branche centrale de ces nocicepteurs active les neurones trigéminovasculaires localisés dans les premiers segments cervicaux et le noyau caudal du #trijumeau (Sp5C) dans le tronc cérébral. Ces influx méningés sont ensuite véhiculés par les neurones du Sp5C vers des structures cérébrales impliquées dans la perception de la douleur, comme le #thalamus et le #cortex


Paraventricular hypothalamic regulation of trigeminovascular mechanisms involved in headaches Neuroscience (2013)



- Les injections de toxine botulique sont approuvées par la FDA depuis 2010 comme option de traitement des maux de tête, en particulier chez les patients souffrant de plus de 15 maux de tête par mois, également appelées maux de tête chroniques. Des résultats ont montré une diminution significative des migraines de même que la douleur liée aux maux de tête. Cependant, les inconvénients de l’utilisation de ce médicament sont son coût (pas toujours pris en charge) et il peut s’avérer un traitement douloureux (environ 30%). En outre, pour que le médicament soit couvert par une assurance (USA), le patient doit présenter plus de 15 migraines par mois et des échecs d'au moins deux médicaments prophylactiques oraux quotidiens. Parmi les effets secondaires possibles des injections de toxine botulique, on compte la douleur et l’enflure au site d’injection, le #ptosis, une sécheresse excessive ou des larmoiements, des symptômes pseudo-grippaux et même des maux de tête. #Dyspnée, faiblesse musculaire et problèmes de #vision sont des symptômes plus graves (mais plus rares).


Le traitement ostéopathique peut constituer une alternative au traitement par les ergots, les AINS, les triptans et le traitement à la toxine botulique, sans la liste exhaustive des effets secondaires.



Mécanisme de traitement des manipulations de l'ostéopathe


L'ostéopathie améliore les symptômes du mal de tête à travers plusieurs mécanismes différents. Le traitement de l'ostéopathe est utilisé pour traiter les maux de tête en corrigeant les dysfonctions somatiques liées à la région de la tête et du cou (#rachis #cervical) notamment les structures squelettiques, des #articulations et des #muscles, des #fascias, et les éléments vasculaires, lymphatiques et neuronaux connexes. Grâce au traitement de ces dysfonctionnements, il est possible de remédier aux maux de tête résultant de restrictions #myofasciales et structurelles de la tête, du #cou et des #cervicales.


L'ostéopathe peut soulager les maux de tête en mobilisant les fascias et particulièrement ceux entourant les os crâniens. Ainsi, la #manipulation des #fascias peut aider le fonctionnement des structures environnantes, notamment les #os et les #nerfs du #crâniens. Bien que certaines controverses puissent exister, il a été prouvé que les #sutures du #crâne pouvaient se déplacer entre 2,58 ° et 1,25 ° selon les résultats de la radiographie.


Une théorie qui existe est que, en manipulant le #fascia autour des os crâniens, les restrictions au système nerveux pourraient être réduites, ce qui pourrait avoir un effet globalement positif sur le système #nerveux. Le nerf crânien majeur du système nerveux #parasympathique est le #nerf #vague. Ce nerf peut bénéficier de la manipulation manuelle des tissus voisins, de l'os occipital et de la #colonne #cervicale. Grâce à la manipulation des tissus voisins, ce nerf pourrait être #libéré de ses restrictions musculo-squelettiques. L'élimination de ces restrictions peut permettre d'améliorer la fonction du tissu nerveux et atténuer les symptômes.



Des preuves récemment découvertes du système #glymphatique montrent comment le cerveau possède un système lymphatique. Certaines #techniques d’ostéopathie sont spécifiquement conçues pour supprimer les restrictions et favoriser le flux #lymphatique. Il a été théorisé que le traitement ostéopathique crânien augmentait également le flux #sanguin et le #drainage liquidien de zones spécifiques du crâne, du visage et du cou. L'augmentation du débit sanguin pourrait atténuer les symptômes et augmenter l'oxygène et les nutriments dans cette région.


Déf. Système glymphatique


Le système glymphatique est responsable de l'élimination des déchets cellulaires dans le cerveau. Dans l'organisme, c'est le système lymphatique qui élimine les déchets cellulaires. Mais le cerveau reste en vase clos et dispose de son propre mécanisme. Le système glymphatique est constitué par le liquide céphalo-rachidien dont le flux est contrôlé par divers mécanismes. Ce système est particulièrement actif pendant le #sommeil



Une augmentation du drainage lymphatique, en particulier pour les sinus, pourrait diminuer la pression et soulager les symptômes d'un mal de tête. En manipulant les #os du crâne et la structure du crâne, l’ostéopathe peut augmenter le drainage du crâne et du système nerveux central. Le traitement ostéopathique par manipulation du crâne et le #drainage du système glymphatique ont non seulement la capacité d’aider les personnes souffrant de maux de tête, mais ont aussi théorisé d’aider les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Un système de tout-à-l’égout intégré au cerveau


Des chercheurs viennent de mettre en évidence pour la première fois l’existence d’un réseau actif d’évacuation des déchets produits par le cerveau. Des dysfonctionnements dans ce système pourraient expliquer la survenue de maladies neuro-dégénératives comme #Alzheimer ou #Parkinson.

Un système de tout-à-l’égout intégré au cerveau

(Science Actualités)


Étiologies et traitements des maux de tête


L’#ostéopathe a la capacité de traiter plusieurs types de maux de tête. La #congestion des #sinus et les #infections des sinus sont une des causes des maux de tête. Les sinus du crâne peuvent devenir enflammés et se remplir de liquide et de mucus provenant du système lymphatique. Il a été démontré que l’ostéopathie atténuait les symptômes des personnes souffrant de maux de tête causés par une #sinusite.


L'augmentation de la #tension dans les #muscles de la tête et du cou est l'étiologie la plus courante des céphalées de tension. Le soulagement de la tension musculaire par l’ostéopathie est spécifiquement mis en œuvre pour traiter ce type de maux de tête. L'amélioration du tonus autonome, de la circulation sanguine et du #drainage #lymphatique améliorera également les symptômes de ces maux de tête. Les dysfonctions somatiques généralement associées aux céphalées de tension peuvent être diagnostiquées et traitées, soulageant souvent les symptômes du mal de tête.


Généralement, les personnes souffrant de céphalées de tension sont traitées avec des traitements pharmacologiques et rarement de manière standardisés. De nombreux traitements pharmacologiques ont des effets #indésirables que les patients ne peuvent pas toujours tolérer, ou ces effets indésirables peuvent être préjudiciables à la santé du patient.


L'ostéopathe a la faculté d'examiner le patient et d'adapter son traitement différemment en fonction de la dysfonction ostéopathique et aussi la durée de son traitement. Les migraines sont l’une des formes les plus courantes de maux de tête et l’une des plus invalidantes pour ceux qui en souffrent. L'ostéopathie a démontré sa capacité de réduire les symptômes et la fréquence des céphalées.


Les #complications dentaires sont souvent une cause de maux de tête chez les individus et une étude a montré que l'ostéopathie diminuait les maux de tête accompagnés de #douleurs dentaires. Les dommages structurels et l'#irritation de la #mandibule peuvent causer des maux de tête chez les individus. Il a été constaté que l'ostéopathie soulageait les symptômes chez les personnes souffrant de maux de tête persistants après le retrait d'une dent. En soulageant le dysfonctionnement des os crâniens (en particulier les os #sphénoïdaux), le patient peut ressentir un soulagement. Quand le #nerf #trijumeau est irrité ou comprimé, il peut produire des substances vasodilatatrices pour les vaisseaux sanguins environnants. Les vaisseaux sanguins environnants se trouvent juste sous la dure-mère qui possède des #récepteurs de la douleur. Lorsque les vaisseaux se dilatent et s'étirent, ils étirent la #duremère et activent les récepteurs de la #douleur. Ainsi, en corrigeant les dysfonctions somatiques qui entraîneraient normalement une irritation du #ganglion du #trijumeau, l'ostéopathe peut traiter et prévenir les maux de tête.


Des maux de tête post-#traumatiques ont provoqué des maux de tête chez des individus. Souvent, d'autres formes de traitement n'ont pas réussi à soulager. Il a été démontré que les manipulations de l'ostéopathe soulagent les céphalées post-traumatiques et celles provoquées par un #stress extrême.


Enfin, les maux de tête causés par des commotions cérébrales ont montré une amélioration avec l'ostéopathie. De même, en traitant les dysfonctionnements somatiques spécifiques du patient avec une attention particulière portée à la région sous-occipitale, le mal de tête du patient était amélioré. On a également observé que les manipulations ostéopathiques traitait le nouveau mal de tête persistant quotidien, rarement diagnostiqué.



L'ostéopathe est capable d’améliorer les symptômes de maux de tête chez les patients qui ne peuvent ou ne veulent pas d’autres formes de traitement. De manière constante, les personnes souffrant de maux de tête et qui effectuent ses séances d'ostéopathie présentent une réduction des symptômes.


L'ostéopathie est considérée comme une alternative lorsque d’autres traitements plus conventionnels ne sont pas disponibles. L'ostéopathie peut être mis en œuvre lorsque les traitements conventionnels échouent, ainsi que conjointement avec des traitements conventionnels. Davantage de données sont nécessaires pour déterminer si l'ostéopathie a aussi la capacité d'augmenter l'efficacité des autres traitements classiques des céphalées. À de nombreux égards, les traitements pharmacologiques ne peuvent être bénéfiques pour l'individu qu'en masquant la douleur et les symptômes plutôt qu'en traitant la cause sous-jacente. Le traitement de l'ostéopathe peut potentiellement corriger la cause sous-jacente du mal de tête de la personne.


Les résultats révèlent également que, bien que les maux de tête puissent avoir différentes étiologies, l'ostéopathie peut être utilisé pour #soulager tout type de mal de tête, quelle qu'en soit la cause. L'ostéopathie n'est pas limitée à une étiologie musculo-squelettique, les séances d'ostéopathie peuvent être utilisées pour traiter les maux de tête d’étiologies neurologiques, circulatoires et même #psychologiques.


L'ostéopathe est également capable de faire la lumière sur la physiopathologie des maux de tête. En "mobilisant" les os du crâne, en améliorant le flux sanguin, en augmentant le drainage lymphatique et en traitant les dysfonctions somatiques, les symptômes des maux de tête peuvent être améliorés. Cela pourrait suggérer que de nombreux maux de tête et symptômes de maux de tête sont causés par des anomalies structurelles de la #colonne #cervicale, du #cou et du crâne, plutôt que par de simples déséquilibres biochimiques ou de neurotransmetteurs.


Bien que les données soient rares et que les méthodes de réduction des symptômes des maux de tête ne soient pas complètement comparables entre les études, des preuves de l'efficacité de l'ostéopathie ont été démontrées. Bien que l’on ne puisse conclure à une efficacité définitive des traitements en ostéopathie contre les maux de tête, il est tout à fait évident qu’ils sont bénéfiques.

Whalen, John & Yao, Sheldon & Leder, Adena. (2018).

A Short Review of the Treatment of Headaches Using Osteopathic Manipulative Treatment.

Current Pain and Headache Reports.

22. 10.1007/s11916-018-0736-y.


Paraventricular hypothalamic regulation of trigeminovascular mechanisms involved in headaches, Claude Robert, Laurence Bourgeais, Charles-Daniel Arreto, Miguel Condes-Lara, Rodrigo Noseda, Thérèse Jay, Luis Villanueva, Journal of Neuroscience (2013), 33(20):8827-8840, doi:10.1523/JNEUROSCI.0439-13.2013.

HORAIRES 

Du Lundi au Samedi

de 7h00 à 20h00

  • Hypnose 44 Ostéopathe saint Nazaire
  • Twitter Icône sociale
  • Facebook ostéopathe Saint-Nazaire

© Cabinet de TOMBEUR

ADRESSE

Cédric de Tombeur

Ostéopathe & Hypnothérapeute

10 Rue Du Bois Savary
Saint-Nazaire 44600

 

Tél. 02 40 19 21 59

Cabinet de TOMBEUR | Ostéopathe Saint-Nazaire | Hypnose Saint-Nazaire