L'exercice physique, le sport durant la grossesse | Ostéopathe du Sport 44

Mis à jour : mars 13

Des études récentes montrent que les femmes qui pratiquent une activité physique durant leur grossesse sont plus susceptibles d'accoucher par voie basse que celles qui n'en pratiquent pas, et ne montrent pas non plus un risque plus grand d'accouchement prématuré.



Des chercheurs ont recueilli et réexaminé les données d'essais cliniques sur la pratique d'une activité physique aérobie pendant la grossesse et si elle joue un rôle dans la naissance prématurée ce qui a fait l'objet d'une publication dans l'American Journal of Obstetrics & Gynecology .



Historiquement, les femmes enceintes étaient dissuadées d'exercice physique vigoureux pendant la grossesse en raison du risque d'accouchement prématuré. En effet, l’idée était que l'exercice physique favorise la production de noradrénaline pouvant stimuler les contractions utérines et conduire ainsi une naissance prématurée.


Mais de nombreuses études, y compris cette nouvelle méta-analyse, ont depuis montré que l'exercice physique non seulement ne nuit pas à l'enfant mais peut avoir des avantages pour la maman et le bébé. Les chercheurs ont rassemblé les données de 9 études randomisées contrôlées, l'une des plus grandes études impliquant des femmes enceintes. Les 2.059 femmes enceintes incluses dans l'analyse ont été divisées en 2 groupes. Environ la moitié (1.022 femmes) pratiquaient une activité physique aérobie pendant 35-90 minutes 3-4 fois par semaine pendant 10 semaines ou jusqu'à leur accouchement, tandis que l'autre moitié, (1.037 femmes) n’ont effectué aucun exercice.


Les chercheurs ont constaté qu'il n'y avait pas d'augmentation significative des naissances prématurées chez les femmes qui pratiquaient activité physique aérobie.


A contrario, les femmes qui ont fait de l’exercice physique étaient plus susceptibles d'accoucher par voie basse (73% contre 67%). De même, il y avait un taux plus faible de césarienne (17% contre 22%), de diabète gestationnel, et d'hypertension artérielle.

Toutes les femmes incluses dans cette analyse portaient un seul bébé (pas des jumeaux), avaient un poids normal et n’avaient pas de contre-indication à la pratique d’une activité physique.


Les auteurs concluent que les résultats de cette analyse appuient les lignes directrices actuelles du American Congress of Obstetricians and Gynecologists (ACOG).




Lire aussi :

L’ostéopathie diminue de plus de 70 % les lombalgies du post-partum Dysménorrhée : douleur, anxiété, des thérapies efficaces existent

Cédric de Tombeur

Ostéopathe du Sport 44



Daniele Di Mascio, Elena Rita Magro-Malosso, Gabriele Saccone, Gregary D. Marhefka, Vincenzo Berghella. Exercise during pregnancy in normal-weight women and risk of preterm birth: a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials. American Journal of Obstetrics and Gynecology, 2016


#colonne #dos #douleur #fasciatherapie #lombaires #maldedos #ostéopathe #saintnazaire #rachis #sciatique #sexe #stress #femme #enceinte #sport #viscéral #ostéopathedusport44

HORAIRES 

Du Lundi au Samedi

de 7h00 à 20h00

  • Hypnose 44 Ostéopathe saint Nazaire
  • Twitter Icône sociale
  • Facebook ostéopathe Saint-Nazaire

© Cabinet de TOMBEUR

ADRESSE

Cédric de Tombeur

Ostéopathe & Hypnothérapeute

10 Rue Du Bois Savary
Saint-Nazaire 44600

 

Tél. 02 40 19 21 59

Cabinet de TOMBEUR | Ostéopathe Saint-Nazaire | Hypnose Saint-Nazaire