Comprendre les biais cognitifs en pleine crise du coronavirus

Mis à jour : avr. 16

Un spécialiste de la prise de #décision nous explique pourquoi nous prenons de si mauvaises décisions en période de crise, y compris dans celle que nous traversons actuellement face à l'épidémie de Covid-19. Il est l'invité de la seconde session du cycle de conférences en direct de Boma France en partenariat avec Le HuffPost.


Comprendre les #biais #cognitifs en pleine crise du coronavirus avec Olivier Sibony


CONFÉRENCE - On nous a assuré qu’il n’y aurait pas de rupture de stock, cela ne nous a pas empêchés de stocker des rouleaux de papier toilette... Qu’est-ce qui explique nos prises de décisions irrationnelles face à la pandémie de coronavirus? C’est ce que nous avons cherché à comprendre du côté des sciences cognitives, pendant une heure ce jeudi 2 avril, en compagnie d’Olivier Sibony, spécialiste de la prise de décision. En direct sur la page Facebook de Boma France et duHuffPost, Olivier Sibony nous a présenté les biais cognitifs qui ont affecté la compréhension initiale de l’épidémie de #Covid19 et en affectent encore la gestion par les pouvoirs publics de différents pays et notre compréhension aujourd’hui. Le but de cette conférence ? Prendre #conscience de nos #réflexes de pensée faussement logiques qui tordent la réalité lorsque nous l’analysons, et plus que jamais en temps de crise. Mais aussi identifier les leçons que pourraient en tirer les décideurs à l’avenir. Olivier Sibony enseigne la stratégie, la prise de #décision et la #résolution de #problèmes à HEC Paris. Diplômé d’HEC Paris et docteur en #sciences de gestion, il est l’auteur de nombreux articles scientifiques et de trois livres. Son dernier ouvrage est “ Vous allez redécouvrir le #management ”. Il est l’invité de la seconde session de conférences en ligne proposées par Boma France en partenariat avec Le HuffPost durant le confinement.


Biais de normalité : Pourquoi on n’a pas vu venir le Coronavirus

Il y a encore quelques semaines, on pouvait se dire que le Coronavirus c’était plus ou moins une vilaine grippe. Les choses ont basculé vite - plus vite que ce beaucoup d’entre nous attendaient. Dans cette vidéo, je veux vous parler de psychologie humaine : évaluation des risque, inaction, panique... Et on va parler de communication et de comment persuader les gens de rester chez eux, quand ils n’ont pas forcément envie d’écouter.


Personne n’était préparé à la pandémie de coronavirus, et encore moins à l’ampleur qu’elle prendrait. À ses débuts en Chine, et jusqu’à récemment, beaucoup pensaient que « ce n’était qu’une grosse grippe ».


Beaucoup de facteurs #psychologiques et culturels expliquent notre cécité par rapport à la situation : peur de paniquer trop vite et d’être moqué, d’être catastrophiste... Le #biais #cognitif de normalité explique également qu’on a pu avoir l’impression qu’il suffisait de « faire comme avant » et que tout irait bien.


De la même manière, une fois le danger reconnu, il est difficile de faire accepter les gestes barrières : psychologiquement, porter un masque est quelque chose qui se voit (et ainsi on voit que vous avez l’air de respecter les consignes), tandis que personne ne voit si vous vous lavez les mains. La culture et la psychologie jouent donc une part très importante dans la façon d’appréhender la pandémie.


Lire aussi :


- Des biais cognitifs à l’origine de notre comportement face au Coronavirus (Covid-19)

- De l’approche Systémique aux Sciences Cognitives - (Neurosciences)

- hypnose et sport - Hypnose et performance sportive de haut niveau

- L'hypnose pour booster la récupération et le sommeil des militaires



Pourquoi prend-on de si mauvaises décisions en temps de crise ? https://www.huffingtonpost.fr


Pourquoi nous n’avons pas vu venir le coronavirus ? À cause du biais de normalité Croire que les choses fonctionneront à l'avenir comme elles ont fonctionné dans le passé a parfois des conséquences terribles https://dailygeekshow.com

#neuroscience #neurosciences #émotion #cognition #systémique #cognitives

HORAIRES 

Du Lundi au Samedi

de 7h00 à 20h00

  • Hypnose 44 Ostéopathe saint Nazaire
  • Twitter Icône sociale
  • Facebook ostéopathe Saint-Nazaire

© Cabinet de TOMBEUR

ADRESSE

Cédric de Tombeur

Ostéopathe & Hypnothérapeute

10 Rue Du Bois Savary
Saint-Nazaire 44600

 

Tél. 02 40 19 21 59

Cabinet de TOMBEUR | Ostéopathe Saint-Nazaire | Hypnose Saint-Nazaire