Deux approches de l'ostéopathie pour soulager la fibromyalgie


La fibromyalgie est un syndrome douloureux chronique diffus ou « syndrome polyalgique idiopathique diffus » (ou SPID). Le mot fibromyalgie vient de « fibro », comme fibrose, «myo», comme muscle, et « algie », comme douleur.

Des critères de diagnostic ont été établis par l’ACR (American College of Rheumatology) en 1990 avec notamment les 18 points de #palpation dit de #Yunus.


18 points de contrôle de la douleur pour la fibromyalgie (9 points sur la partie gauche du corps en miroir de 9 points sur la partie droite du corps). Lorsque à la pression au moins 11 points sur 18 sont douloureux on peut orienter le diagnostic vers une fibromyalgie. La pression exercée sur chaque point est de 4 kg au cm2 ce qui en pratique correspond à une palpation qui permet de blanchir l'ongle. Cette pression en dehors des points ne doit normalement pas déclencher de douleurs.

OBJECTIF:


Évaluer l'efficacité de l'intervention ostéopathique (OI) et du traitement ostéopathique général ou traitement ostéopathique global (GOT) chez les personnes atteintes du syndrome fibromyalgique (FMS) ou de fibromyalgie.



MÉTHODES:


L'essai a été conçu comme un essai contrôlé randomisé avec 2 interventions ostéopathiques et 1 groupe témoin non traité. Les patients des deux groupes ostéopathiques ont reçu 10 traitements ostéopathiques (OI ou GOT) dans un délai de 12 semaines. Le groupe témoin n'a reçu aucun traitement ostéopathique.


Intervention ostéopathique (OI)


Après une évaluation ostéopathique approfondie, à chaque séance de traitement ostéopathique, seules les structures pour lesquelles un #dysfonctionnement somatique était présent ont été traitées. Les techniques pour chaque patient et chaque séance de traitement ont été choisies individuellement par l'ostéopathe en fonction de leurs résultats.


Les techniques ostéopathiques appliquées comprenaient des techniques directes (High Velocity Low Amplitude (HVLA), haute vitesse et faible amplitude, techniques d'énergie #musculaire, libération des #muscles et des #fascias), des techniques indirectes (techniques fonctionnelles, harmonisation ou "équilibration" des tensions des #ligaments) et des techniques #viscérales / #crâniennes.

Le résultat principal était l'intensité moyenne de la douleur (API) évaluée par l'échelle visuelle analogique (EVA). Les critères de jugement secondaires étaient le seuil de la douleur à la #pression (PPT) évalué au moyen d'un score de point sensible et la gravité de la maladie, évalués par le questionnaire sur l'impact de la fibromyalgie (FIQ).



Traitement ostéopathique général (GOT)


L'approche du GOT, du traitement ostéopathique général est considérée comme une routine de traitement comprenant l'évaluation et le traitement des dysfonctionnements, visant à éliminer la #rigidité et les #restrictions qui empêchent une bonne circulation des fluides et une bonne transmission de l'influx nerveux ( et mobilité des nerfs), et à promouvoir le potentiel d'auto-guérison de tout le corps. Dans le cadre de cette routine, des #mouvements importants mais doux sont effectués en continu et en rythme, mobilisant les zones #dysfonctionnelles du corps dans un ordre bien défini. Une mobilisation lente des tissus mous et des techniques articulaires sont incorporées, qui sont adaptées aux besoins et aux symptômes du patient.

Les techniques de manipulation vertébrale, telles que les poussées à haute vitesse et à faible amplitude (HVLA), ne sont pas soumises à cette forme de traitement et n'ont donc pas été utilisées.


RÉSULTATS:


50 patients ont été randomisés. Le résultat du paramètre principal, l'intensité moyenne de la #douleur, a diminué de 7,2 à 4,7 dans le groupe d'intervention ostéopathique, de 6,3 à 4,3 dans le groupe de traitement ostéopathique général, et a légèrement augmenté dans le groupe témoin de 6,2 à 6,6.


Il y avait des différences significatives dans le changement de l'intensité moyenne de la douleur entre le groupe OI et le groupe témoin (EVA: 2,9, intervalle de confiance (IC) à 95% = 1,12-4,52), et entre le groupe traitement ostéopathique global et le groupe témoin (EVA: 2,4, 95 % IC = 0,65-4,11), mais aucune différence significative entre le groupe OI et le groupe traitement ostéopathie général. Il n'y avait aucune différence significative pour les paramètres de résultats secondaires entre les groupes.


CONCLUSION:


Une série de #traitements #ostéopathiques pourrait être bénéfique pour les patients souffrant du syndrome #fibromyalgique (ou de #fibromyalgie).

Lire aussi :


- Fibromyalgie et ostéopathie : soulager efficacement la douleur

- Traitement des cervicalgies par la fasciathérapie

- La lombalgie est une douleur fréquente durant la grossesse

- La fasciathérapie, améliore la fonction pulmonaire des patients atteints de BPCO


Effectiveness of 2 Osteopathic Treatment Approaches on Pain, Pressure-Pain Threshold, and Disease Severity in Patients with Fibromyalgia: A Randomized Controlled Trial. OBJECTIVE: To assess the effectiveness of osteopathic intervention (OI) and general osteopathic treatment (GOT) in individuals with fibromyalgia syndrome (FMS). METHODS: The trial was designed as a randomized controlled trial with 2 osteopathic interventions and 1 untreated control group. The patients in the two osteopathic groups received 10 osteopathic treatments (OI or GOT) within a time period of 12 weeks. The control group did not receive any osteopathic treatment. The primary outcome was the average pain intensity (API) assessed by visual analog scale (VAS). Secondary outcomes were the pressure-pain threshold rated by means of a tender point score, and disease severity, assessed by the Fibromyalgia Impact Questionnaire (FIQ). RESULTS: 50 patients were randomized. The primary outcome parameter API decreased from 7.2 to 4.7 in the OI group, from 6.3 to 4.3 in the GOT group, and increased slightly in the control group from 6.2 to 6.6. There were significant differences for the change in API between the OI group and the control group (VAS: 2.9, 95% confidence interval (CI) = 1.12-4.52), and between the GOT group and the control group (VAS: 2.4, 95% CI = 0.65-4.11), but no significant differences between the OI group and the GOT group. There were no significant differences for the secondary outcome parameters between the groups. CONCLUSION: A series of osteopathic treatments might be beneficial for patients suffering from FMS


Albers J, Jäkel A, Wellmann K, von Hehn U, Schmidt T

Effectiveness of 2 Osteopathic Treatment Approaches on Pain, Pressure-Pain Threshold, and Disease Severity in Patients with Fibromyalgia: A Randomized Controlled Trial. Complement Med Res 2018;25:122-128.

HORAIRES 

Du Lundi au Samedi

de 7h00 à 20h00

  • Hypnose 44 Ostéopathe saint Nazaire
  • Twitter Icône sociale
  • Facebook ostéopathe Saint-Nazaire

© Cabinet de TOMBEUR

ADRESSE

Cédric de Tombeur

Ostéopathe & Hypnothérapeute

10 Rue Du Bois Savary
Saint-Nazaire 44600

 

Tél. 02 40 19 21 59

Cabinet de TOMBEUR | Ostéopathe Saint-Nazaire | Hypnose Saint-Nazaire